icon-facebook
icon-twitter
icon-googleplus
icon-pinterest
icon-video
-->

Archimedia, 1er groupe des médias du bâtiment au Maroc

Négoce/BTP : L’enseigne Gedimat déploie son réseau au Maroc
Mardi, 29 Juin 2010 09:06

 



La société Multicolles-Multiprobat, filiale du Groupe Aixor, a ouvert sa première salle d’exposition d’une superficie de 700 m², sous l’enseigne Gedimat, le 15 janvier dernier. Elle s’est fixé des objectifs fort ambitieux, notamment l’extension de son réseau à travers les principales villes du Royaume d’ici 2014. A la clef, un investissement de 100 millions de dirhams.

Au Maroc, depuis la nuit des temps et jusqu’à nos jours, le ravitaillement en divers matériaux et petit matériel de construction pour le démarrage d’un chantier se faisait systématiquement auprès des nombreuses drogueries et « guelsats », disséminées un peu partout dans les villes ou à leur périphéries. Les premières fournissent principalement du petit matériel électroportatif et divers produits de finition telles la peinture ou la colle, alors que les autres sont spécialisées dans la fourniture de produits plus pondéreux comme le ciment, le plâtre, la brique, l’acier, le tube orange mais également du petit matériel de gros œuvre (brouettes, truelles …). Des produits d’origine douteuse souvent inconnue, pas toujours disponibles, et jetés pêle-mêle dans un terrain vague servant d’espace de stockage. Sans parler des incessants allers-retours que font les responsables de chantiers entre ces points de vente, à la recherche de tel ou tel produit, qui causent finalement des pertes énormes en temps et en argent. Pour toute facture, ils reçoivent des bons à l’écriture approximative et au cachet illisible qui font dresser les cheveux sur la tête à tout comptable de ce nom !

Mais aujourd’hui, ce mode de commerce qu’on pourrait qualifier d’« archaïque », n’est plus compatible avec l’évolution du secteur du BTP au Maroc, et ne répond plus aux exigences des entreprises de construction ou des particuliers, qui ont besoin d’un haut degré de professionnalisme, de conseils avisés et d’une facilité d’accès à tous les produits de construction et, in fine, d’un bon rapport qualité-prix. Sans compter la délivrance d’une facture en bonne et due forme indiquant clairement la nature des produits achetés et le numéro d’identification, donnant droit à la déduction de la TVA.

C’est dans ce contexte précis que, pour accompagner les efforts de modernisation de l’économie et du secteur BTP en particulier, et dans la perspective de remédier à cette problématique, la société marocaine Multicolles-Multiprobat, filiale du groupe Aixor, a ouvert le 15 janvier dernier, à Aïn Sebaâ, son premier point de vente de matériaux de construction, sous la fameuse enseigne Gedimat.

Dirigée par Yvon Sau, cette société déjà présente depuis près de 20 ans dans le domaine de l'isolation et de l'étanchéité, souhaitait compléter son offre sur le marché marocain du négoce. Les dirigeants se sont ainsi tout naturellement tournés vers le premier groupement français de négociants indépendants, en précisant que ce point de vente pilote se veut une référence aussi bien pour les produits que pour la capacité logistique du représentant au Maroc. « Ce partenariat permet à la fois d’importer des produits du monde entier dans des délais très courts, et d’aider les entreprises marocaines exportatrices à se faire référencer dans le système Gedimat, ouvrant ainsi la possibilité aux produits nationaux d’être vendus dans les 422 points de vente de France et de Belgique », explique clairement Jean-Luc Martinet, président du Groupe Aixor.

D’une superficie de 700 m2, la salle d’exposition de Casablanca regroupe aussi bien les produits de Gedimat que ceux de Multicolles-Multiprobat.

Du petit clou jusqu’à la bétonnière, cette enseigne offre à ses clients une gamme complète de matériaux professionnels de construction, dans un espace d’exposition très bien agencé, vaste, avec une disponibilité en libre-service qui permet de gagner du temps et de choisir en toute liberté. Une gamme de produits destinée aux besoins des professionnels, principalement les entreprises de construction de toutes tailles, les promoteurs immobiliers, les architectes… et même les particuliers qui s’adonnent de plus en plus aux joies du bricolage.

Mais les ambitions de l’enseigne vont plus loin. Avec un investissement de 100 millions de DH sur 4 ans, le plan de développement de l’enseigne Gedimat sur le territoire marocain est très ambitieux. Il prévoit, d’ici le début 2011, une deuxième unité sur Casablanca sur un terrain d’un hectare. Gedimat se déploiera progressivement sur l’ensemble du territoire à raison de 1 magasin par an à l’horizon 2014 avec une présence dans les principales villes. « Le planning prévoit des ouvertures dans les grandes villes telles que Rabat, Marrakech, Tanger, Oujda, Agadir et Fès », annonce Yvon Sau, directeur général de Multicolles-Multiprobat.

Le point fort de ce nouveau réseau est d’intervenir sur la rapidité de la livraison pour répondre au mieux aux besoins du client.

Avec le concept « Gedimat Direct », des équipes spécialisées déterminent les besoins d’une construction donnée et établissent les meilleures offres pour des produits dédouanés mis à disposition sous un délai qui peut être réduit à trois semaines.

L’économie ainsi dégagée sera substantielle pour le promoteur, qu’il s’agisse d’un hôtel, d’un immeuble ou d’une villa individuelle.

Jean-Luc Martinet a déclaré fièrement, lors de son discours à l’occasion de l’inauguration du point de vente pilote Gedimat : « Nous avons débuté dans une cave avec Multicolles. Le capital initial de l’entreprise était de 100.000 DH. Aujourd’hui, vingt ans plus tard, notre capital est de plus de onze millions de DH. Nous sommes propriétaires d’un dépôt de 6.900 m² et notre équipe est forte de quarante-cinq personnes ».

L’année 2010 s’annonce très bien pour l’enseigne Gedimat. Trois mois après l’ouverture de son premier point de vente à Casablanca, Gedimat semble confiante quant à la réussite de sa première implantation au Maroc… La suite semble bien prometteuse !

 

 
Bannière

<< >>

Sommes-nous si stupides ?

  Oui, c’est comme ça que je pose la question de savoir si nous sommes si idiots et si sots de ne pas avoir la clairvoyance né...
Lire la suite
 
Video
L’histoire d’une ville à travers ses hôtels

  Casablanca est une ville « jeune », qui a connu un formidable développement au XXe siècle, passant de 20 000 habitants à plu...
Lire la suite
 
Hôtel urbain, boutique hôtel, lifestyle hôtel…et après ?

  Entre les hôtels cinq étoiles, que nous appellerons « haute couture », développés par des griffes de luxe, et le petit hô...
Lire la suite
 
Entrées de ville ou le total abandon de la décision politique

  L’urbanisation à marche forcée des villes du Maroc durant les vingt dernières années a totalement changé leurs entrées, c...
Lire la suite
 

Toutes les chroniques

sondages
Pensez-vous que les entrepreneurs du BTP au Maroc sont responsables de la sécurité sur les chantiers ?
 
 
sondages
Les skatepark : Une conception urbaine en vogue

  L’urbanisme frénétique que connaissent les villes marocaines ne laisse pas de place à la socialisation et à la mixité urba...
 
Zootopia : un concept unique en son genre

  Le Danemark a confié la construction du Zoo Givskud à BIG Architectes, fondé par Bjarke Ingels, qui a dévoilé un design s’...
 
La ville éternelle à Londres

  Endless City est un nouveau concept envisagé pour la ville de Londres, par SURE Architecture, une entreprise chinoise disposant ...
 

Interview : Luca PEZZANI, Secrétaire Général Chambre de Commerce Italienne au Maroc

  Chantiers Du Maroc : Vous avez annoncé une forte délégation africaine cette année à MEDINIT. Qu’en est-il exactement ? ...
 

Plus d'interviews

Entretien routier : quelles conditions pour une stratégie performancielle ?

  Dans plusieurs pays, l’entretien routier est confié à des entreprises privées dans le cadre d’un contrat de performance et...
 

Plus des dossiers

 
 
 
Copyright © 2013 Archimedia Groupe - site web officiel. Tous droits réservés.