Archimedia, 1er groupe des médias du bâtiment au Maroc

La réglementation bâtiment responsable 2020 (RBR 2020), un texte « schumpetérien » !
Jeudi, 17 Septembre 2015 10:09

reglemenation-batiment-responsable

 

 

C’est par de nouvelles innovations que l’on évitera l’obsolescence quasi programmée des bâtiments conçus sans prendre en compte les innovations déjà existantes… Ou le principe de Schumpeter, la destruction créatrice, appliqué à la construction des bâtiments.


Le changement de paradigme entre la RT 2012, issue de plans quinquennaux améliorant les textes passés (globalement, une version nouvelle tous les cinq ans), et la RBR 2020 n’a pas échappé à certains professionnels. Entre les deux réglementations, il n’y a pas qu’une marche supplémentaire à gravir mais surtout, une route différente à prendre, pouvant amener les nouveaux projets immobiliers RT 2012 à une obsolescence accélérée prévisible. Le terme « prévisible » est ici préféré à celui de « programmée », que l’on retrouve dans quelques éditos, et qui est assez lié à la loi sur la transition énergétique et à la loi Hamon (article 213-4-1), qui font plutôt référence à une tromperie sur les produits de consommation courants, ce qui n’est pas tout à fait le cas pour les nouveaux bâtiments. En même temps, dans un futur proche, il existe un fort risque réglementaire pour les investisseurs, alors que des solutions existent, de concevoir et construire des objets déconnectés de leur environnement et présentant une obsolescence plus rapide encore que celle décrite au travers du document montré à l’IEIF par Jean Carassus le 22 octobre 2013. Pour mémoire, cette étude montrait que les immeubles franciliens non HQE étaient tombés en désuétude en moins de six ans.

 

Pour lire l’integralité, veuillez consulter CDM, chantiers du Maroc, disponible aux kiosques

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Architecture bancaire : la clarté au rendez-vous !

  Les banques marocaines n’ont pas toujours été soucieuses de l’image qu’elles communiquaient aux citoyens. De l’établis...
Lire la suite
 
Video
Bannière

<< >>

sondages
Les architectes peuvent apporter beaucoup !

  Azdine Nekmouche, comme ancien président élu du Conseil Régional de la région de Casablanca, est bien au fait des dangers que...
 
Le BTP turc accompagne les grands projets du Royaume

  Depuis plus d’une décennie déjà, les entreprises de BTP turques installées dans le Royaume ne cessent d’accroitre leurs p...
 
Coffrage : Fenie Brossette et Condor consolident leur partenariat

  A l’occasion de la consolidation du partenariat entre Fenie Brossette et Condor, groupe italien spécialisé dans les solutions...
 
cevisama
eac
intermat
kerix
lire-kalpin
logo-onigt
logo-scopalto
logo_confort
piscine-expo
smartcityexpo
surface
 

Psychopathologie politique d’une société schizophrène. Par Mustapha Saha.

Le peuple marocain se distingue, depuis toujours, par son intelligence modé...
Lire la suite
 
Claude parent n’est plus, La fonction oblique a pris la tangente

Au lendemain de son 93e anniversaire, samedi 28 février 2016, « l’oncle ...
Lire la suite
 
Numerique et communication politique

La Révolution numérique tisse irrémédiablement une nouvelle société tr...
Lire la suite
 

Toutes les chroniques

sondages
La règlementation thermique des constructions au Maroc ( RTCM) est-elle facilement applicable ?
 
 

Les architectes peuvent apporter beaucoup !

  Azdine Nekmouche, comme ancien président élu du Conseil Régional de la région de Casablanca, est bien au fait des dangers que...
 

Plus d'interviews

Le BTP turc accompagne les grands projets du Royaume

  Depuis plus d’une décennie déjà, les entreprises de BTP turques installées dans le Royaume ne cessent d’accroitre leurs p...
 

Plus des dossiers

 
 
Copyright © 2016 Archimedia Groupe - site web officiel. Tous droits réservés.