Archimedia, 1er groupe des médias du bâtiment au Maroc

Tanger : premiers logements avec isolation thermo acoustique en construction
Jeudi, 02 Juillet 2009 14:51
L’IRP, société d’Isolation et Revêtement Polyuréthane a pris en main l’isolation d’un projet qui s'achèvera en 2011. L’Espagnol Fonaments Solides Maroc propose des logements de qualité bien isolés et confortables. Une nouvelle ère s’annonce dans le ciel de la construction au Maroc ! L isolation des bâtiments avec du polyuréthane atterrit sur les chantiers. Mais faut-il généraliser la technique ? C’est au cœur de la commune urbaine Beni Makada à Tanger que les premiers immeubles construits en utilisant une technique d’isolation des bâtiments verront le jour. Il s’agit du complexe résidentiel Al Fajr situé au lotissement Al Majd. Le projet sera construit avec des techniques espagnoles antisismiques. La première tranche, 4 immeubles de 5 étages avec des appartements de 2 à 4 pièces, est presque entièrement vendue alors qu’elle ne sera achevée que fin 2007. Les autres tranches, qui n’existent que sur plan, ont déjà une liste d’attente d’acquéreurs ! C’est ce que ces derniers verront leur facture d’électricité baisser grâce aux économies d’énergie que cette technique leur promet de faire. Les bâtiments sont isolés par la projection d’une mousse rigide de polyuréthane, dite PUR, in situ. L’opération consiste à faire réagir deux produits chimiques provenant de deux fûts différents. Cette réaction donne une mousse rigide de couleur jaune qui enveloppe les murs du bâtiment. Elle peut être appliquée à l’intérieur et sur l’ensemble de l’habitation. Par contre la technique d’application interne et externe de la mousse n’est pas encore utilisée au Maroc. Les professionnels en mettent également sur les terrasses pour leur étanchéité. En projetant le mélange sur les murs, il subit une expansion progressive en quelques secondes et devient une mousse rigide dont l’épaisseur varie de 2 à 3 cm pour les murs intérieurs et 4 à 5 cm pour l’étanchéité des terrasses. Cette mousse présente des qualités exceptionnelles. Premièrement, c’est un isolant thermique sans pont thermique qui protège du froid en hiver et supporte la chaleur de l’été. Il permet aux parements de respirer tout en évitant la condensation, le noircissement et les moisissures des murs. Deuxièmement, c’est un isolant phonique de 9 à 10 décibels donc apportant un confort phonique de 50 % à 60 %. Enfin, le polyuréthane appliqué sur la terrasse remplace les matériaux traditionnels d’étanchéité et optimise à lui seul une meilleure protection à long terme. La densité de la mousse est de 50 kg/m2 ce qui correspond à 0.3 N/mm2 de résistance à la compression. Cette isolation des bâtiments permet de vivre confortablement en hiver comme en été tout en limitant les dépenses d’énergie. Grâce à elle, les habitants respirent un air sain, sans odeur ni poussière avec une température douce et une hygrométrie de l’air optimale. Enfin, l’isolation est également acoustique et limite les bruits gênants. Le tout pour une durée de 50 ans, selon les spécialistes. Et il ne faut pas négliger que l’isolation des bâtiments permet d’économiser l’énergie. Si avec les climatiseurs électriques, le chauffage en charbon ou en bois 100 % de l’énergie est consommé, avec le polyuréthane, la consommation est réduite jusqu’à 50 %. Ce qui entraîne moins de dépenses et de pollution. Voilà ce qui fera certainement plaisir aux autorités publiques qui s’inquiètent de plus en plus des coûts de lénergie : aujourd’hui le baril coûte 75 dollars. L’isolation des bâtiments devrait permettre à l’État de mettre en place une nouvelle politique énergétique. Le citoyen a donc une possibilité de diminuer sa consommation d’énergie et ses dépenses tout en protégeant l’environnement. Il revient à l’état d’établir un cadre commun pour généraliser et promouvoir l’isolation des bâtiments au Maroc.
 

Architecture bancaire : la clarté au rendez-vous !

  Les banques marocaines n’ont pas toujours été soucieuses de l’image qu’elles communiquaient aux citoyens. De l’établis...
Lire la suite
 
Video
Bannière

<< >>

sondages
Les architectes peuvent apporter beaucoup !

  Azdine Nekmouche, comme ancien président élu du Conseil Régional de la région de Casablanca, est bien au fait des dangers que...
 
Le BTP turc accompagne les grands projets du Royaume

  Depuis plus d’une décennie déjà, les entreprises de BTP turques installées dans le Royaume ne cessent d’accroitre leurs p...
 
Coffrage : Fenie Brossette et Condor consolident leur partenariat

  A l’occasion de la consolidation du partenariat entre Fenie Brossette et Condor, groupe italien spécialisé dans les solutions...
 
cevisama
eac
intermat
kerix
lire-kalpin
logo-onigt
logo-scopalto
logo_confort
piscine-expo
smartcityexpo
surface
 

Psychopathologie politique d’une société schizophrène. Par Mustapha Saha.

Le peuple marocain se distingue, depuis toujours, par son intelligence modé...
Lire la suite
 
Claude parent n’est plus, La fonction oblique a pris la tangente

Au lendemain de son 93e anniversaire, samedi 28 février 2016, « l’oncle ...
Lire la suite
 
Numerique et communication politique

La Révolution numérique tisse irrémédiablement une nouvelle société tr...
Lire la suite
 

Toutes les chroniques

sondages
La règlementation thermique des constructions au Maroc ( RTCM) est-elle facilement applicable ?
 
 

Les architectes peuvent apporter beaucoup !

  Azdine Nekmouche, comme ancien président élu du Conseil Régional de la région de Casablanca, est bien au fait des dangers que...
 

Plus d'interviews

Le BTP turc accompagne les grands projets du Royaume

  Depuis plus d’une décennie déjà, les entreprises de BTP turques installées dans le Royaume ne cessent d’accroitre leurs p...
 

Plus des dossiers

 
 
Copyright © 2016 Archimedia Groupe - site web officiel. Tous droits réservés.