Archimedia, 1er groupe des médias du bâtiment au Maroc

Le Grand Aquarium de Casablanca dévoile ses atouts
Jeudi, 21 Janvier 2016 16:28

aquarium-casablanca

 

 

 

Al Manar Development Company, filiale du Groupe Caisse de Dépôt et de Gestion, a organisé une cérémonie de présentation officielle du projet du « Grand Aquarium de Casablanca ». Un équipement important qui ambitionne une dimension régionale et qui renforcera Casablanca en tant que hub économique régional.


Prévu sur une superficie globale de 15.000 m², au sein du programme Casablanca Marina, le Grand Aquarium de Casablanca est un équipement structurant qui contribuera de manière significative au renforcement de l’attractivité de la métropole casablancaise et de sa compétitivité comme destination touristique et commerciale incontournable à l’échelle régionale et internationale.
Ce positionnement d’envergure est conforté par le concept particulier de cet équipement qui alliera les segments divertissement, éducation et recherche scientifique, et par la large gamme d’environnements marins qu’il sera en mesure d’accueillir et de présenter à une panoplie de clients cibles (familles, enfants, touristes internes et externes, professionnels et chercheurs). Cet équipement se distinguera, à l’échelle régionale, par un grand delphinarium qui permettra l’organisation de spectacles permanents de mammifères marins, et en particulier les dauphins. Il accueillera aussi une offre de restauration diversifiée et ouverte sur l’environnement marin ainsi que des produits destinés aux entreprises et VIP.


Aussi, et de par sa taille, le Grand Aquarium de Casablanca se classe parmi les plus grands à l’échelle régionale, notamment à la hauteur des aquariums de Barcelone et de Lisbonne, se positionnant en deuxième rang à l’échelle européenne après celui de Valence. C’est justement dans ce sens que le choix a été porté sur l’aquarium de Valence pour s’inspirer de son concept, de son positionnement confirmé à l’échelle internationale (4ème aquarium à l’échelle mondiale), de son mode de gestion et de son modèle économique pérenne, dans un contexte socioculturel proche du nôtre.


Fruit d’un partenariat tripartite entre la Cité des arts et sciences de Valence, de la ville de Casablanca et de la société Al Manar, concrétisé par le mémorandum d’entente signé en avril 2013, le projet conceptuel du Grand Aquarium de Casablanca a été élaboré sous la direction de la société Al Manar avec l’assistance technique de l’équipe dirigeante et gestionnaire de l’aquarium de Valence, et en associant l’équipe d’architectes-ingénieurs qui a conçu et réalisé cet édifice. Les études élaborées pour le Grand Aquarium de Casablanca ont traité tous les aspects du projet, notamment l’étude du potentiel marché et des conditions de commercialisation, le concept et le positionnement technique et marketing, le projet architectural, l’ingénierie, la biologie, la scénographie, l’organisation et les modes de gestion, les aspects économiques et financiers et les conditions de rentabilité.


Ces études ont montré le grand potentiel de ce projet par rapport à la demande du marché local et régional en terme d’activités de divertissement / éducation, accompagné d’un impact significatif sur l’image et l’attractivité touristique de la métropole casablancaise et aussi d’une très bonne visibilité sur la viabilité et la pérennité de son modèle économique tenant compte d’une politique tarifaire en parfaite adéquation avec le pouvoir d’achat local.


Sur la base des conclusions de ces études, un appel à manifestation d’intérêt international sera lancé dans l’objectif de désigner les opérateurs intéressés par la réalisation et la gestion de cet équipement structurant, dont l’enveloppe d’investissement est estimée à 250 millions de dirhams.
La rédaction

 

Paru dans CDM – Chantiers du Maroc – n° 134 – Décembre 2015

 

 

 

 

 

 

Architecture bancaire : la clarté au rendez-vous !

  Les banques marocaines n’ont pas toujours été soucieuses de l’image qu’elles communiquaient aux citoyens. De l’établis...
Lire la suite
 
Video
Bannière

<< >>

sondages
Les architectes peuvent apporter beaucoup !

  Azdine Nekmouche, comme ancien président élu du Conseil Régional de la région de Casablanca, est bien au fait des dangers que...
 
Le BTP turc accompagne les grands projets du Royaume

  Depuis plus d’une décennie déjà, les entreprises de BTP turques installées dans le Royaume ne cessent d’accroitre leurs p...
 
Coffrage : Fenie Brossette et Condor consolident leur partenariat

  A l’occasion de la consolidation du partenariat entre Fenie Brossette et Condor, groupe italien spécialisé dans les solutions...
 
cevisama
eac
intermat
kerix
lire-kalpin
logo-onigt
logo-scopalto
logo_confort
piscine-expo
smartcityexpo
surface
 

Psychopathologie politique d’une société schizophrène. Par Mustapha Saha.

Le peuple marocain se distingue, depuis toujours, par son intelligence modé...
Lire la suite
 
Claude parent n’est plus, La fonction oblique a pris la tangente

Au lendemain de son 93e anniversaire, samedi 28 février 2016, « l’oncle ...
Lire la suite
 
Numerique et communication politique

La Révolution numérique tisse irrémédiablement une nouvelle société tr...
Lire la suite
 

Toutes les chroniques

sondages
La règlementation thermique des constructions au Maroc ( RTCM) est-elle facilement applicable ?
 
 

Les architectes peuvent apporter beaucoup !

  Azdine Nekmouche, comme ancien président élu du Conseil Régional de la région de Casablanca, est bien au fait des dangers que...
 

Plus d'interviews

Le BTP turc accompagne les grands projets du Royaume

  Depuis plus d’une décennie déjà, les entreprises de BTP turques installées dans le Royaume ne cessent d’accroitre leurs p...
 

Plus des dossiers

 
 
Copyright © 2016 Archimedia Groupe - site web officiel. Tous droits réservés.